T3 / 1944-1968 / Monoplace.1

Formule 1 Championnat

1-F GP.T3-1944-1968.xls
Feuille de calcul Microsoft Excel 55.0 KB

C'est le 13 mai 1950 à Silverstone qu'est donné le coup d'envoi du nouveau Championnat du Monde de Formule 1, le premier vainqueur de l'histoire sera Giuseppe FARINA sur une  Alfa Romeo 158, il deviendra champion du monde à la fin de la saison.

L'année suivante verra, dans ce même Grand Prix de Silverstone, la toute première victoire d'une Ferrari en Grand Prix au mains de Juan Froilan GONZALES.

En huit années de particpation au championnat, de 1950 à 1957, l'immense champion Argentain Juan Manuel FANGIO remportera cinq titres de champion du monde.

Après une domination Italienne, l'année 1954 marquera le retour du constructeur Allemand Mercedes, qui pendant deux ans va dominer la concurence, mais qui se retirera fin 1955 suite au dramatique accident du Mans 55.

L'année 1958, verra l'arrivée des petites Cooper-Climax à moteur arrière, qui vont révolutionner le monde de la F1, et qui annonceront la domination, à long terme, des chassis Brittaniques, Cooper-Lotus-BRM, seul Ferrari résistera à l'hégémonie anglaise.

Formule GP hors Chp

2-F GP H.Chp.T3-1944-1968.xls
Feuille de calcul Microsoft Excel 42.5 KB
Dans le courant des années 50-60, tous les constructeurs fournissaient leurs chassis et moteurs à des écuries privées, qui constituaient une bonne part du plateau de chaque Grand Prix. Pendant cette période , les épreuves, qui ne figuraient pas au championnat du monde, ont continuées à organiser des courses hors championnat rassemblant des Formules 1, mais aussi des Formules Libres. Ces courses étaient, parfois, l'occasion pour des petites écuries et des pilotes privés de se distinguer

Formule AAA-USAC

3-F AAA-USAC.T3-1944-1968.xls
Feuille de calcul Microsoft Excel 501.5 KB
Suite à la tragédie des 24h du Mans 1955, l'AAA organisatrice du championnat américain de monoplace décide de cesser toute activité lié au sport automobile. Le United States Automobile Club (USAC) sous l'impulsion de Tony HULMAN, propriétaire du circuit d'Indianapolis, prend la suite de l'organisation des courses de monoplaces au Etats Unis. L'USAC et son épreuve phare des 500 ml d'Indianapolis organisera le championnat entre 1956 et 1979. Pour la première fois depuis 1916 et la victoire de l'Italo-Americain Dario RESTA, en 1965 un pilote européen remporte les 500 ml d'Indianapolisle en la personne du grand champion Ecossais Jim CLARK. Il sera immité l'année suivante par Graham HILL

Formule A-5000 US

4-F A-5000.T3-1944-1968.xls
Feuille de calcul Microsoft Excel 25.0 KB
En 1965 sous légide du SCCA (Sport Car Club of America) création d'un championnat de monoplace réparti en trois catégories : F.A de 2.5L, F.B de 1.6L, F.C de 1.1L. Seul la Formule B décernera un titre. En 1968 la Formule A change de catégorie de cylindrée pour passer à des moteurs US de 5litres. Le premier titre sera attribué à Lou SELL sur une Eagle Chevrolet.

Formule B-US

5-F B-US.T3-1944-1968.xls
Feuille de calcul Microsoft Excel 25.0 KB
En 1965 sous légide du SCCA (Sport Car Club of America) création d'un cahmpionnat de monoplace réparti en trois catégories : F.A de 2.5L, F.B de 1.6L, F.C de 1.1L. Seul la Formule B décernera un titre, il faudra attendre 1968 pour que la Formule A-5000 décerne le sien.

Formule C-US

6-F C-US.T3-1944-1968.xls
Feuille de calcul Microsoft Excel 26.0 KB
En 1965 sous légide du SCCA (Sport Car Club of America) création d'un cahmpionnat de monoplace réparti en trois catégories : F.A de 2.5L, F.B de 1.6L, F.C de 1.1L. La Formule C de 1100 cc, se rapproche pour beaucoup de la Formule 3 Européenne.

Formule Libre-Afrique

7-FL Afrique-Nord.T3-1944-1968.xls
Feuille de calcul Microsoft Excel 23.5 KB
Pendant la période de colonialisme Français en Afrique du Nord des compétitions de Sport Automobile ont été organisées à partir des années vingt en Algérie, en Tunisie ou au Maroc. La première course majeure fut organisée sur le cicuit urbain de Casablanca dans le cadre du Grand Prix du Maroc en 1924, puis sera créé le GP de Tunis en 1928. En Libye, colonie Italienne, le Grand Prix de Tripoli entre 1925 et 1940 deviendra une épreuve Internationale. Le seul et unique GP organisé en Afrique du Nord et comptant pour le championnat du monde de Formule 1, sera celui du Maroc en 1958

Formule Libre-Afrique du Sud

8-FL Afrique-Sud.T3-1944-1968.xls
Feuille de calcul Microsoft Excel 30.0 KB
Le sport automobile en Afrique du Sud a prie son essor dans les années 30, avec la création du GP local en 1934 remporté par l'Americain Withney Straight sur Maserati. Le Championnat d'Afrique du Sud de monoplaces a été organisé de 1960 à 1975, le plateau des épreuves était constitué d'ancienne Formule 1, ainsi, qu'à partir de la fin des années 60, de Formule 5000 ou encore dans les années 70 de Formule 2. Pendant la trève hivernale certains grands pilotes Européens, tels Sterling Moss, Jim Clark ou Graham Hill participaient aux épreuves ensoleillées d' Afrique du Sud.

Formule Libre-Am-Sud

9-FL Amerique-Sud.T3-1944-1968.xls
Feuille de calcul Microsoft Excel 28.0 KB
En Amérique du Sud dans les années vingt, c'est au Bresil qu'apparaissent les premières courses de côtes de ce sous-continent Américain. Les premières courses Internationales voient le jour en 1934 et 1936 à Rio de Janeiro et Sao Paulo. En Argentine sous le "régime" du général Peron, passionné de sport automobile, c'est en 1947 que naissent les premières épreuves Internationales à Rosario et Buenos Aires. L'Uruguay quant à elle organisera son Grand Prix national en 1952, course remportée par le grand Juan Manuel Fangio, qui cette année là remportera l'intégralité des compétitions courues en Amérique du Sud.

Formule Libre-Oceanie

10-FL Oceanie.T3-1944-1968.xls
Feuille de calcul Microsoft Excel 55.0 KB
C'est dès 1904 du côté de Melbourne, dans l'état de Victoria, que fut organisée la première course de côtes Australienne, un an plus tard à Christchurch, autre lieu mythique du sport automobile Neozélandais, fut lancé la première épreuve de côtes. La première édition du Grand Prix d'Australie eu lieu en 1928 et il faudra attendre 1950 pour que la Nouvelle Zelande organise le sien. Pendant toutes les années cinquante la pluspart des compétitions automobiles étaient couru en catégorie Formule Libre et dès 1957 les premiers championnats ont vu le jour en Australie et Nouvelle Zelande. En 1964 parallelement aux championnats nationaux a été créé la série Tasman Cup

Formule Tasmanie

11-F Tasmanie.T3-1944-1968.xls
Feuille de calcul Microsoft Excel 27.5 KB
La Tasman Cup organisée entre 1964 et 1975, était courue en Australie et Nouvelle-Zelande, adoptant la cylindrée 2.5L apparue de 1954 à 1960 en Formule 1. les principaux constructeurs Europeen y participèrent avec des Formules 2 survitaminées : Cooper, Lotus, Brabham, BRM, Ferrari. Cette série hivernale permettait aux pilotes F1 de s'y engager pendant la trève des Grand Prix Europeens. Au palmares de cette compétion y figurent : Bruce Mac Laren, Jim Clark trois fois, Jacky Stewart ou encore Chris Amon.

Formule Libre-Europe

12-FL Euro-NORD;T3-1944-1968.xls
Feuille de calcul Microsoft Excel 39.5 KB
Dans ces années d'après guerre ou peu d'automobiles de courses étaient organisés par catégories dans des championnats spécifiques, les épreuves pouvaient étre courues, en fonction des années, dans différents types de catégories ; passant de la Formule libre à la F1, à la F2 ou la Formule Junior, ou bien encore de la formule Sport à la catégorie GT. A noter la naissance en 1931 du premier circuit permanent en Allemagne, l'anneau de l' Avus près de Berlin, piste de tous les records de vitesse disputés par les pilotes de Mercedes et d' Auto Union sous le 3ème Reich Allemand. Suite à l'accident dramatique du Mans 1955, toutes compétitions en circuit seront interdites sur le térritoire Helvétique, seul seront autorisées les courses de Rally et de Côtes, un comble pour la sécurité... ?

Formule Libre-France

13-FL France.T3-1944-1968.xls
Feuille de calcul Microsoft Excel 41.5 KB
En France, dès la libération en 1945, les compétitions automobiles reprennent, tout d'abord au Bois de Boulogne ou sera organisé la coupe de Paris remporté par le grand Jean Pierre Wimille, sur une Bugatti d'avant guerre fraichement ressortie de sa grange. En 1946 les compétitions se multiplies aux quatre coins de l'hexagone ; à St Cloud, à Nice, à Marseille, à Nantes ou à Lille sont organisées des courses sur des circuits urbains improvisés et passablements sécurisés. Le Grand Prix de Pau, la doyenne des courses Francaise créé en 1898, fête en cette année 1947 sa 11 ème édition, cette épreuve demeure en ce début de 21 ème siècle la plus ancienne compétition organisée dans le Monde

Formule Libre-Italie

14-FL Italie.T3-1944-1968.xls
Feuille de calcul Microsoft Excel 35.0 KB
C'est en 1946 qu'en Italie reprennent les compétitions automobiles sur les circuits urbains de Milan et de Turin. Le Grand Prix de Pescara Coupe Acerbo, plus ancienne épreuve organisée dans la péninsule depuis 1924 réapparait en 1947. Dans ces années d'après guerre, en Italie, les épreuves pouvaient étre courues, en fonction des années, dans différents types de catégories ; passant de la Formule libre à la F1 ou à la F2, ou bien encore à la formule Sport.

Formule Libre-UK

15-FL UK.T3-1944-1968.xls
Feuille de calcul Microsoft Excel 57.0 KB
La reprise des compétitions au Royaume Uni a lieu en 1946 avec l'organisation de l' Ulster Trophy, course à Handicap dont les Britanniques étaient les grands spécialistes. L'une des plus anciennes épreuves organisée depuis 1932, l' Empire Trophy, fut de nouveau courue à partir de 1947. Comme dans tous les autres pays Européen à cette époque, les épreuves pouvaient au gré du temps étre organisées dans différentes catégories, passant de la F1 à la Formule Libre ou encore à la formule Sport en passant par les courses à Handicap. Pour ne siter que quelques pilotes ayant marqué ces années 50-60, il faut énumérer les champions tels; Strirling Moss, Bob Gerard, Reg Parnell ou Roy Salvadori.