T2 / 1918-1943 Rally - Montagne

Trial - Rally

17-Trial Rally.T2-1919-1943.xls
Feuille de calcul Microsoft Excel 29.5 KB

L'appelation "Rallye" repose sur une grande nébuleuse, aucune définition précise, avant les années cinquantes, n'existant à son sujet.
Toutes les épreuves organisées de Ville à Ville, courrues sur routes ouvertes à la circulation, pourraient être apparentées à des "Rallyes".
Dès 1896 la course Paris Marseille Paris comportait sous certains aspect les prémices de ce que l'on appellera plus tard "Rally".
Cette épreuve de vitesse, à étape et parc fermé le soir, et classement effectué par addition des temps, annonçait les bases de ce type d'épreuve.

En Grande Bretagne, ou la législation était draconienne, la vitesse autorisée sur route étant de 30 Km/h, le Royale Automobile Club (RAC) imagine, en 1900, une épreuve le Thousand Miles Trial.
Elle consistait à parcourir le pays à une vitesse limitée à 30 Km/h, répartie en trois étapes  et autant de courses de côtes ou de vitesses.
Dans cette période d'entre guerres naitront en 1921 la Coupe des Alpes, en 1931 le Marathon de la Route et en 1932 le Rally de GB

Courses de Côtes / Inter

18-CC Monde.T2-1919-1943.xls
Feuille de calcul Microsoft Excel 25.5 KB
Dans cette période d'entre deux guerres, les courses de cötes, qui ne nécéssite que peu d'infrastructures, se multiplie aux quatres coins du monde, aussi bien en Algérie qu'en Afrique du Sud ou encore au Brésil.

CC / Europe

19-CC Europe.T2-1919-1943.xls
Feuille de calcul Microsoft Excel 283.5 KB
En 1930, sous l'impulsion de l' Association Internationale des Automobile Clubs Reconnus (AIACR) est créé un double Championnat d' Europe de la Montagne pour voitures de Course et de Sport. Les pilotes Allemands Hans STUCK et Rudolf CARACCIOLA se partageront les couronnes dans les deux catégories Ce championnat sera officiéllement disputé de 1930 à 1933, de 1934 à 1939 un titre non officiel sera décerné par la presse spécialisée ? Les épreuves majeures se déroulaient en Suisse, en Allemagne, en Autriche ou en Tchécoslovaquie. Il faudra attendre 1957 pour qu'à nouveau un Championnat d' Europe soit organisé par la Fédération Internationnalle.

CC / Autriche

20-CC Autriche.T2-1919-1943.xls
Feuille de calcul Microsoft Excel 32.5 KB
C'est en 1899 à Semmering prés de Vienne qu'a eu lieu la première course de côtes en Autriche sur une distance de 10 Km, c'est sur ce même parcours que reprirent les courses dans le pays en 1919. L'autre épreuve majeure, créé en 1907, le Riesberg près de Graz repris sa course en 1921 et en 1929 pour la première fois fut organisé la montée du Gaisberg près de Saltzbourg, épreuve qui sera disputé jusqu'en 1969 Dans ce pays Alpin ou les montagnes sont légions, la pratique du sport automobile se concentrait presque exclusivement sur les épreuves de montagnes.

CC / Belgique

21-CC Belgique.T2-1919-1943.xls
Feuille de calcul Microsoft Excel 31.0 KB
C'est déjà à SPA en 1900 que fut organisé la première course de côtes en Belgique. Dans ce pays de petites montagnes les épreuves étaient tracées sur des parcours qui ne dépassaient que très rarement le Kilomètre. La course de Malchamps-Spa sera organisé pour la dernière fois en 1949

CC / Suisse

22-CC Suisse.T2-1919-1943.xls
Feuille de calcul Microsoft Excel 38.0 KB
Dans ce petit pays Alpin, ou les montagnes sont légions, le sport automobile local a naturellement prit son essor dans l'organisation de courses de côtes. Dès 1901 la course de Treleix-St Cergues fut organisé sur un parcours de 10 kilométres. La course majeure à caractère Internationnal de cette période d'entre deux guerres fut couru sur le parcours Klausen-Altdorf sur une distance de 20,5 Km. Cette épreuve fut remportée à trois reprise par le Champion Monégasque Louis CHIRON

CC / Allemagne

23- CC Allemagne.T2-1919-1943.xls
Feuille de calcul Microsoft Excel 64.5 KB
C'est en 1901 que la première course de côte Allemande a été organisé à Heidelberg, épreuve remportée par Fritz Von Opel. En 1920, après la première guerre mondiale c'est sur la montée du Feldberg qu'eu lieu la reprise des compétitions de côtes. Dans ces années 20-30 l' Allemagne comptait jusqu'à une trentaine d'épreuves annuelles, les plus célèbres étant les montées de Baden-Baden, du Shauinsland créé en 1925 et qui perdura jusqu'en 1984, également celle du Kesselberg ou de Ratisbone. A cette époque les pilotes de Grand Prix, souvent pilotes officiels de Mercedes ou d' Auto Union, n'hésitaient pas à participer à ce genres de défis tels ; Hans STUCK, Rudolf CARACCIOLA, Manfred Von BRAUCHITSCH ou Bernd ROSEMEYER.

CC / Est

24-CC Est.T2-1919-1943.xls
Feuille de calcul Microsoft Excel 40.0 KB
Tout au long de la chaine montagneuse des Carpates ou sur les Monts Tatry, de la Tchécoslovaquie en passant par la Pologne, la Hongrie ou la Roumanie, des compétitions de course de côtes s'organisent dès le début du 20 ème siècle. En 1905, La première épreuve est organisé en Hongrie sur la montée de Svad-Budapest, en 1905 nait la course de côtes d' Hecco Homo sur le Mont Sternberg qui demeure à l'heure actuelle toujours en activité.

CC / France

25-CC France.T2-1919-1943.xls
Feuille de calcul Microsoft Excel 96.5 KB
C'est en 1897, dans le cadre de la course Nice Marseille Nice, que fut organisé sur la montée de la TURBIE la première course de côtes de l'histoire cette épreuve connaitra sa dernière édition en 1947. La France pionnière dans les épreuves de course automobiles, verra dans cette période d'entre deux guerres organiser près de 150 différentes épreuves de courses de côtes. Sur tous les terrains, allant de la course de rue de quelques centaines de mètres à l'ascension des plus hauts sommets Alpins, Pyrénnéens ou Vosgiens en passant par les moindres vallons, les épreuves de côtes se sont multipliées aux quatres coins de l'hexagone. Parmi les épreuves majeures, La montée mythique de 21.6 Km du Mont Ventoux, disputée depuis 1902, sera disputé jusqu'en 2006.

CC / Ibérique

26-CC Iberique.T2-1919-1943.xls
Feuille de calcul Microsoft Excel 29.0 KB
Dans la péninsule Iberique, c'est au Portugal qu'a eu lieu la première course de côtes à Pimenteira en 1910. Pour sa part l'Espagne organisera sa première épreuve en 1913 à Brucs. Dans ces années vingt la montée de Rabasada, disputée à partir de 1922 restera comme l'épreuve majeure en terre Ibérique.

CC / Italie

27-CC Italie.T2-1919-1943.xls
Feuille de calcul Microsoft Excel 160.5 KB
Historiquement la première course disputée en Italie fut sur le parcours Susa-Mont Cenis en 1902, sur un parcours de 22,1 Km. Cette montée restera l'épreuve majeure pendant ces années d'entre deux guerres. L'autre épreuve de premier plan, la course de côtes d' Aoste-Grand St Bernard organisée à partir de 1920, restera comme la plus longue montée courue sur un parcours de 31 Km

CC / UK-IRL

28-CC UK-IRL.T2-1919-1943.xls
Feuille de calcul Microsoft Excel 47.0 KB
La première course de côtes organisée au Royaume Uni eu lieu en 1899 sur la montée de Petersham Richmond et fut remporté par le futur constructeur Charles Rolls sur une Panhard & Levassor 6HP. La première édition de la course de côtes de Shelsley Walsh organisée en 1905 demeure la plus ancienne course de côtes en activité en ce début de 21 éme siècle. Pendant cette période des années 20-30, de nombreuses courses sont organisées aussi bien en Angleterre qu'en Ecosse, au Pays de Galles ou à Jersey, mais également dans la jeune République d' Irlande. Dans cette archipel de moyennes montagnes, dont le point culminant du Ben Nevis, dans les Highlands Ecossaise atteind 1344m, les épreuves sont disputées sur de courtes distances ne dépassant que rarement le Miles (1609m)

CC / Scandinavie

29-CC Scandinavie.T2-1919-1943.xls
Feuille de calcul Microsoft Excel 42.0 KB
Ce n'est qu'en 1921 qu'eu lieu la première épreuve de course de côtes en Norvège, imité l'année suivante par la Suéde. La chaine des Alpes Scandinaves s'etend sur une longueur de 1700 Km et son point culminant en Norvége atteind 2469m, ce terrain escarpé est propice à l'organisation d'épreuves de Montagnes. Dans cette période des années 20-30, l'ensemble des épreuves n'étaient disputées essentiellement que par des pilotes locaux.

CC / USA-Canada

30-CC USA-CDN.T2-1919-1943.xls
Feuille de calcul Microsoft Excel 37.5 KB
C'est en 1916 qu'a été créé la course de Côte de Pikes Peak dans le colorado. Le tracé d'une longueur de 12,4 Miles soit 19,93 Km comporte 156 virages. Le départ de la course y est donné à une altitude de 2865 métres pour s'achever 1440 métres plus haut. Ce n'est qu'en 2012 que le tracé a été entiérement goudronné. L'épreuve est ouverte à une quizaine de catégories dont les motos et camions. La première édition remportée par Ralph MULFORD fut parcourue en 18 minutes, 24 secondes et 700/1000. Le record de l'épreuve est détenu depuis 2013 par Sébastien LOEB. La ligniée de la famille UNSER a inscrit son nom au palmares dans différentes catégories à 30 reprises ; Louis 9 fois, Bobby 10 fois, Jerry Jr 2 fois, Louie 2 fois, Al 2fois, Al Jr 2 fois et Robby à 4 reprises. Quelques pilotes célèbres ont remporté cette épreuves ; Mario ANDRETTI, Rod MILLEN, Ari VATANEN et Michèle MOUTON, seule pilote feminine à l'avoir inscrit à son palmares.

CC / AUS-NZ

31-CC AUS-NZ.T2-1919-1943.xls
Feuille de calcul Microsoft Excel 55.5 KB
Aux Antipodes, la naissance des compétitions de montagnes date du début du 20 ème siècle. En Australie c'est principalement dans les états de Victoria et de Tasmanie, dont le point culmiinant s'élève à 3498m, que sont organisées la majeur partie des courses de côtes. En Nouvelle Zelande, pays montagneux qui culmine avec le mont Aoraki ou Cook à 3754m, c'est dans les environs de Christchuch et de Dunedin que sont organisées la majorité des épreuves Neo-Zélandaises. Etats Australien Victoria [VIC] Melbourne Tasmanie [TAS] Hobart South Australia [SA] Adélaïde Nouvelle Galles du Sud [NSW] Sydney Queensland [QLD] Brisbane West Australia [WA] Perth North Australia [NA] Darwin

Record de Vitesse

32-Record Vitesse.T2-1919-1943.xls
Feuille de calcul Microsoft Excel 1'000.0 KB
C'est en 1899 que la barre des 100 Km/h a été franchi par Camille JENATZY puis celle des 200 Km/h en 1909 par Victor HEMERY sur Benz. Il faudra attendre 1927 pour le cap des 300 Km/h soit dépassé par Henry SEGRAVE et celui des 400 Km/h sera franchi en 1933 par Malcolm CAMPBELL. Les 500 Km/h seront atteint en 1937 par George EYSTON Il faudra attendre 1947 pour voir franchir par John COBB la barre des 600 Km/h, ce qui restera le dernier record établi par un véhicule à essence